Ceci n’est pas un péché …

Péché mortel

C’est de la vie que l’on retire des leçons. “C’est en forgeant qu’on devient forgeront”, aurait dit quelqu’un. Voici quelque chose qu’il m’a fallut apprendre récemment: certes, vous ne commettez pas de péché lorsque vous ne pensez qu’à vous-même!

Autrement dit. Très souvent dans la vie on fait en sorte que quelqu’un proche à nous (petit copain, petite copine, ami, amie, etc.) soit heureux(se), que son bien-être soit garanti. Faire cela n’est pas un problème tant que vous ne le faites pas au détriment de votre propre bonheur, votre propre bien-être.

Pourqoui? C’est simple: manque de réciprocité. Bien qu’il soit assez connu, il arrivera l’occasion d’apprendre qu’on a tort si l’on croit qu’on va être aidé par celui qu’on a tant fait d’effort pour aider.

Quand vous vous apercevez cela, la tristesse vous tombera dessus! Vous aurez plongé dans un circle duquel il vous faudra du temps (et de l’aide) pour s’y sortir.

Bref, souvenez-vous: ne penser qu’à soi-même, cela n’est pas un péché! Le péché mortel, c’est garantir le bonheur d’autrui au détriment du votre!

An International Relations degree holder; a language, history and economics aficionado; and a soon-to-be Economist who sees writing a thought-untangling act.

An International Relations degree holder; a language, history and economics aficionado; and a soon-to-be Economist who sees writing a thought-untangling act.